Skip to main content
Non classé

Le Repos : indispensable pour un entraînement optimal

Tout bon coach vous dira que s’entraîner 7j/7 n’est absolument pas CrossFit et ne vous conditionnera pas à être en meilleure forme avec de meilleures performances. Vous enchaînerez les séances et vous risquez de vous blesser et continuerez à être toujours à la même charge ou au même mouvement c’est ce qu’on appelle le surentrainement.

Le CrossFit est un sport qui demande beaucoup d’énergie. Votre corps a et aura besoin de repos pour enchaîner toutes ces séances. La récupération doit faire partie de votre routine sportive, il ne faut pas la négliger.

Varier les plaisirs oui 👍 en mettant dans sa routine des cours de renforcement musculaire, du running, des séances spécifiques comme la gym ou l’haltérophilie vous permettront d’être plus performant et de passer un cap. Un excellent article à lire qui vous permettra de comprendre, peu importe votre objectif que le surentraînement n’est absolument pas optimal :

https://www.wts.fr/progresser-surcompensation-sport-endurance/

Dans cet article, par surcompensation : comprenez progression.

Le conseil que nous pouvons vous donner est de faire 3 ou 4 séances de sport par semaine. L’idée est d’allier plaisir et performance. Dans l’article, il est indiqué « Si vous ne vous contentez de faire que ce que vous arrivez facilement à faire, vous ne progresserez pas. » et oui si tu en marres de faire des Jumping Pull-Up sans prendre le temps de travailler ta mobilité avec les séances Gym ou Yoga, rester encore et toujours à la même charge en Haltéro sans te renforcer et en travaillant les techniques, être toujours à bout de souffle après le warm-up sans travailler ton cardio.

Le CrossFit reste un sport qui est censé te rendre en meilleure forme mais surtout en meilleure santé.

Si tu as besoin de conseils n’hésite pas à solliciter notre équipe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.